L’appel à projets de soutien aux associations nationales agréées Jeunesse – Éducation populaire au titre de l’année 2023 est ouvert.

L’appel à projets s’adresse aux seules associations nationales agréées jeunesse et éducation populaire qui n’ont pas signé une convention pluriannuelle d’objectifs (CPO) avec la DJEPVA.

Il conviendra d’indiquer sur quel axe de l’appel à projets l’action proposée correspond :

Axe 1 – Engagement des jeunes

La participation bénévole au sein des mouvements de jeunesse et d’éducation populaire favorise l’apprentissage de la citoyenneté, en suscitant notamment le développement de l’intérêt pour la vie citoyenne. L’engagement et la mobilité des jeunes contribuent au renforcement de leur autonomie, de leurs compétences et plus largement au développement de leur citoyenneté. La DJEPVA apporte une attention particulière aux actions pouvant favoriser l’inscription des jeunes, notamment les plus éloignés des opportunités de mobilité européenne et internationale, dans un parcours d’engagement articulant des temps nationaux et européens/internationaux conformément aux orientations européennes adoptées dans ce domaine lors de la présidence française du Conseil de l’Union européenne.

Axe 2 – Chantiers de jeunes, accès aux vacances

Afin d’encourager le départ en vacances des enfants et des jeunes et de réduire les inégalités d’accès aux loisirs et plus particulièrement aux vacances, le soutien apporté par la DJEPVA vise le développement de l’offre existante portée par les associations de chantiers de jeunes et les associations proposant l’organisation de séjours innovants dans un cadre permettant le loisir et la découverte, l’éveil à la préservation des milieux naturels et des écosystèmes. Les séjours de vacances, l’expérience du scoutisme, l’accès aux démarches volontaires en métropole, en outre-mer, en Europe et à l’international constituent des étapes privilégiées conduisant à l’autonomie et à l’apprentissage de la vie en commun. Les dispositifs attendus permettent une participation de plusieurs classes d’âge, issues en particulier de zones rurales enclavées ou de quartiers prioritaires. Le projet éducatif doit viser la mixité sociale et une ouverture au plus grand nombre, notamment en favorisant l’intégration des publics isolés ou vulnérables, socialement ou géographiquement éloignés, dont les jeunes en situation de handicap.

Axe 3 – Accès aux pratiques artistiques et culturelles

Les dispositifs développés par les associations dans les domaines artistique et culturel (expression théâtrale, pratique musicale, création photographique et arts graphiques, lecture et ateliers d’écriture) permettent de mobiliser la jeunesse. Facteur d’accomplissement et de cohésion, ces actions enrichissent l’offre éducative au cœur des quartiers et dans la ruralité, favorisant une démocratisation des pratiques artistiques et culturelles.

Axe 4 – Transition écologique

Une attention particulière sera portée par la DJEPVA aux actions qui intègrent la prise en compte des enjeux liés à la transition écologique tant dans leur contenu que dans leurs modalités de mise en œuvre.

Plus d’informations :
Le Compte Association

Date limite de dépôt : Vendredi 31 Mars