La Fondation de France relance son appel à projets annuel pour Vivre ses choix jusqu’à la fin de vie pour soutenir des démarches aidant les personnes âgées, les proches et les professionnels à mieux appréhender l’accompagnement de fin de vie, la question de la mort et du deuil.  

Aussi, cet appel à projets a pour objectifs de renforcer :

  • Les coopérations nécessaires au plus grand respect des choix des personnes en fin de vie (domicile / hôpital, société civile / professionnels) ;
  • Une plus grande liberté de parole, de choix et de décision des personnes âgées, quel que soit leur lieu de vie, leurs difficultés de communication et leur culture d’origine
  • L’anticipation et la concertation, en particulier avec les familles, autour des situations de fin de vie ;
  • Le développement d’actions qui facilitent la réflexion et l’élaboration de projets autour de la fin de vie et du deuil.

Les projets peuvent s’inscrire dans l’un des axes ci-dessous :

Axe 1 : Favoriser le recueil et le respect des choix et volontés des personnes âgées en fin de vie

Il s’agit de favoriser l’anticipation des situations de fin de vie pour un meilleur respect des souhaits des personnes concernées.

Axe 2 : Accompagner la fin de vie et l’après-décès

Il s’agit de prendre en compte autant que possible les souhaits de la personne quant au lieu et aux conditions de sa fin de vie :

Seront privilégiés, les projets qui favorisent la pluridisciplinarité et les réflexions partagées entre l’ensemble des acteurs concernés (personnes âgées, proches, bénévoles et professionnels) ainsi que la participation des personnes âgées.

Les projets proposés devront :

  • Partir d’un diagnostic pluridisciplinaire ou intersectoriel des difficultés, des besoins, des souhaits des personnes en fin de vie ;
  • Etre pensés en inter-structures ou services, construits sur un partenariat local ou s’appuyer sur l’expérience de partenaires
  • Exposer la démarche collective, mise en place pour y répondre et les effets attendus
  • Prévoir les modalités d’évaluation de la démarche (impact sur les pratiques)
  • Préciser, pour les organismes concernés, comment la démarche et l’action envisagées s’articulent avec le projet associatif, de service ou d’établissement et/ou le plan de formation ;
  • Etre validés et portés par les directions médicales et administratives des équipes concernées;
  • Bénéficier d’un co-financement
  • Montrer pour les formations à la démarche palliative, l’implication des équipes mobiles et des réseaux de soins palliatifs.

Documents associés :

Plus d’informations :
Vivre ses choix jusqu’à la fin de vie
Plateforme de dépôt en ligne

Date limite : Mardi 14 Septembre

Contact : projets@fdf.org