C’est à la découverte d’une Douce France que le festival vous convie pour une 23e édition, du 9 octobre au 9 novembre 2020.

Le Festival Villes des Musiques du Monde propose une mise en lumière des nouvelles musiques populaires, enracinées dans le local, ouvertes sur le monde, vivantes, innovantes, rassembleuses.

Le programme présente une nouvelle génération d’artistes qui mixent esthétiques, styles, répertoires et créent les musiques d’aujourd’hui.

Mardi 27 octobre- 19H00 : Projection + conférence/débat  au cinéma le Studio. Voici l’évènement Facebook : https://www.facebook.com/events/594805327823260/
“Au programme : Projection de 5 épisodes de la série « Artistes de France »
Une série de Lucien Jean Baptiste et Pascal Blanchard
Cette série documentaire de plus d’une quarantaine de portraits d’artistes issus de la diversité fut produite pour l’antenne de France télévision en 2015 et l’équipe de recherche mobilisée par l’ACHAC. La projection de 5 portraits d’artistes du monde de la chanson, connus ou non du grand public, mais appartenant tous à la « chanson de France » précèdera une table ronde sur l’apport de l’immigration à la chanson française, et l’engagement des artistes de la chanson contre les discriminations :
Avec l’historien Pascal Blanchard et Yvan Gastaut.Une soirée animée par Naima Yahi, historienne du fait culturel de l’immigration.”

– Jeudi 29 et vendredi 30 octobre – 18H30 : Mix ta Race à Boxing Beats – https://www.facebook.com/events/4146992162042735/
“Pour Villes des Musiques du Monde, le collectif Mix ta Race enfile les gants de boxe et vous propose deux soirées de rencontres musicales inédites.
Les 29 et 30 octobre, MC’s et musiciens, boxeurs et beatboxers, chanteurs et VJ se feront face sur les deux rings du mythique club Boxing Beats d’Aubervilliers. Deux soirées de joutes oratoires sans frontières où tous les styles musicaux sont permis ! Douce France : terre de migrations, laboratoire de métissages !
Mix ta Race a choisi d’illustrer le thème du festival en réunissant sur une même scène des artistes français et étrangers résidents en France : Aux croisements de l’électro, du hip-hop, de la néo soul et des musiques actuelles, Mix ta Race vous donne rendez-vous pour une expérience audiovisuelle et sensorielle mêlant projections, performances et concerts. Fidèle à l’esprit jam du collectif, cette création originale sera orchestrée par le backing band de Mix ta Race, commentée par notre hôte, le légendaire entraîneur Saïd Bennajem, et mise en image par la talentueuse artiste visuelle Allie Rozetta. Le 29 Octobre, le maître-chercheur de sons D’ de Kabal aux machines-beatbox rencontrera Félix “Superman” Sabal-Lecco, batteur officiel de Mix ta Race. Leur duo rythmique de choc accueillera sur scène le prince du Rai 2.0 Sofiane Saidi, la Femcee au flow incandescent Billie Brelok, le rapper-producteur afterfuturiste Mike Ladd, la chamane-afro-surréaliste sénégalaise T.I.E et la militante avant-gardiste sud-africaine Yugen Blakrok.
________________ Le 30 Octobre ce sera au tour du backing band de Mix ta Race de tenir le ring : Félix Sabal-Lecco aux drums, Xavier Zolli à la basse et Thierry Fournel à la guitare auront pour invités la grande diva malienne Mamani Keita, le charismatique poète-slameur-chanteur John Banzaï, le chanteur-guitariste afrotopian Majnun accompagné de T.I.E et, en exclusivité pour Mix ta Race, les pionnières de la Neo soul en France, le duo afropéen les Nubians !
Invités surprises : Titi Robin et Lahcen. Plus d’infos sur www.mixtarace.com”

– Samedi 31 octobre – 11H00 : Projection documentaire sur la Tasca portugaise avec Tania Raquel Caetano au Cinéma Le Studio / https://www.facebook.com/events/293371475226528/
“Tânia Raquel Caetano
Parisienne, native de Lisbonne, Tânia Raquel Caetano découvre la musique à l’âge de 3/4 ans au sein du bar associatif que ses parents tenaient au Portugal; portée par les clients qui la poussent à chanter. En 2015, elle ponctue régulièrement ses concerts par quelques fados a capella, et lors d’une de ses représentations dans un bistro parisien, on l’invite pour des soirées de “Fado vadio” à Paris. Elle découvre alors le Fado dans son entièreté, depuis lors, elle décide de s’y consacrer.”


– Dimanche 1er Novembre – 16h00 : Ciné débat La Caravane des Quartiers + Projection “La Haine” au cinéma Le Studio. – https://www.facebook.com/events/527627198017005/
“La Caravane des quartiers”, l’amour existe encore »
Un film-documentaire de Mehdi Lallaoui De 1992 à 2002, le festival itinérant « Caravane des quartiers » sillonne les quartiers populaires de France. Concerts, spectacles de rue, animations, cirque, graffiti… tous les moyens sont bons pour divertir le public de 7 à 77 ans. De l’amitié des caravaniers aux problématiques de financement du festival, Caravane des quartiers, l’amour existe encore est aussi est aussi l’histoire de la rencontre entre des artistes et des habitants des cités qui n’ont pas accès aux spectacles des centres villes. Tous sont surpris de la solidarité de ce monde urbain souvent délaissé. Le film est traversé par cette énergie puissante, cet espoir essentiel. A l’heure où le vivre ensemble est fragilisé, il nous rappelle qu’une étincelle suffit pour faire repartir les flammes du partage et de la rencontre où on ne les attend pas.  Projection de “La Haine” de Mathieu Kassovitz
Après une bavure policière, une nuit d’émeutes éclate entre les jeunes de la cité des Muguets et la police. Parmi ces jeunes aveuglés par la haine, 3 amis vont vivre la journée la plus importante de leur vie. Aujourd’hui, ils ne sont plus que 3… Ils sont 4 avec le Smith & Wesson 44 chromé qu’un des policiers a égaré pendant les émeutes.
https://youtu.be/y88-ZYB0R9I

Mercredi 04 – 14h30  et Jeudi 05 novembre – 10h30 et 14h30  : Spectacle Jeune Public – “La Relève” au Foyer Protestant – https://www.facebook.com/events/852258018514186/
“Quelque part en France, trois jeunes rentrent en 6ème. Ils se rencontrent à la sortie des cours, et se
découvrent une passion en commun : la musique. Ils ont alors une idée folle, créer leur propre groupe de
hip-hop ! A travers leur musique, ils abordent les thèmes du quotidien : l’amitié, l’apprentissage, les
réussites, ou encore l’écologie. Au cours de leurs aventures, ils vont découvrir l’histoire du hip-hop, ses
origines, ses disciplines, ses valeurs originelles…peace, love, unity and having fun !
https://www.youtube.com/watch?v=pW9KBWZLiog”

Vendredi 06 novembre18H00 – Concert Orchestre National de Barbès + 1ère partie Reggae Street Band à l’Embarcadère / https://www.facebook.com/events/300770664568388/
” – Reggae Street Band, Fanfare amateure – Orchestre National de Barbès
L’Orchestre National de Barbès est le genre de groupe qu’il faut avoir vu en concert au moins une fois dans sa vie. Chacune de ses prestations est une époustouflante explosion d’énergie, un ouragan alimenté par des percussions irrésistibles et des refrains exaltés. Ce big band bariolé sait en effet marier les tempos les plus festifs du Maghreb au reggae, au funk ou au rock. Un quart de siècle après sa fondation, sa recette n’a pas changé. La formation dévoile d’ailleurs au festival les premiers titres de son prochain album… Soyez les premiers à les entendre !”

– Dimanche 08 novembre – 17h30 –Concert  La Caravane Passe + 1ère partie Fanfare Djam Orkestar / https://www.facebook.com/events/757488208416558/
“La Caravane Passe
Dans l’un de leurs clips précédents, Rachid Taha jouait le rôle d’un père de famille. La Caravane Passe est en effet de la même famille que le provocateur disparu, celle des musiciens libres qui se jouent de tous les codes. Après le confinement, le quintet reprend la route. Sa boussole pointe toujours vers l’est, vers les Balkans et leurs mélodies jouées au galop sur un cymbalum exténué, mais son parcours est à nouveau constellé de détours. Les textes que le chanteur hoquette au rythme du hip hop invitent à faire ses valises au plus vite. La caravane passe ? Rejoignons-la !”

Suite aux mesures gouvernementales de couvre-feu les horaires annoncés initialement sont susceptibles d’être avancés. Nous vous invitons à suivre ces actualités le site de Villes et Musiques du Monde :

// Reporté Dim. 06 Déc.\\ Temenik Electric + Duoud
Institut du Monde Arabe, Paris

Mar. 20 Oct. Rusan Filiztek + Atine | 18H
360 Paris Music Factory, Paris

Mer. 21 Oct. La Chica + Perrine Fifadji | 17h30
Petit Bain, Paris

Dominique Cravic et Les Primitifs du Futur invitent Sanseverino | Horaire à confirmer // Date & lieu déplacés \\ 

Ven. 23 Oct. Ricardo Apollon + Fabriques Orchestrales Juniors | 17H30
Espace Jeunesse Guy Môquet, La Courneuve

Du 9 octobre au 9 novembre 2020
Tous les horaires et tarifs sur www.villesdesmusiquesdumonde.com

Contact pour informations et réservations : 01.48.36.34.02