La Ville d’Aubervilliers vous invite à célébrer la diversité linguistique du samedi 16 au jeudi 21 février.

  • Une journée pour célébrer les langues maternelles – La Fête des langues – Samedi 16 février, de 14h à 18h30 à L’Embarcadère, 5 rue Edouard Poisson

Une trentaine d’exposants proposent jeux, chants, berceuses, comptines, spectacles,… pour partir à la découverte des langues parlées à Aubervilliers :

  • Anglais (Musée des diasporas africaines)
  • Bassa (Maison deux cœurs d’amour)
  • Bengali (Association culturelle bangladaise Udichi)
  • Bété (AFD-DRI)
  • Chinois, Mandarin (Association franco-chinoise Pierre Ducerf)
  • Créole capverdien (APAICV)
  • Créole haïtien (Tim Tim)
  • Féfé (ASVIFO)
  • Français (ASEA)
  • Langue des signes française (Direction municipale Éducation Enfance)
  • Lingala (Association Lisanga Avenir / R.D.Congo)
  • Nepali (Comité de coordination des Népalais (CCN)
  • Peul (Tabital Pulaaku Seine Saint Denis)
  • Portugais (Barco à vela)
  • Soninké (Promede)
  • Tamazight (Village Imzizou, Bouzeguène Europe, Fédération des amis de Figuig)
  • Tamoul (Niruthyalalayam, ITEC et CTEF)
  • Des animations et ateliers :
    • Atelier de contes et récits de femmes dans plusieurs langues – Modulotoit Hôtel social 93 –
    • Atelier de calligraphies – Auberbabel
    • Lectures en différentes langues, présentation du livre CD « Auberceuses »- Service Petite Enfance / Villes des musiques du monde
    • Présentation de livres trilingues pour enfants – Maison d’éditions Jarvin crew
    • Arbres de vie en plusieurs calligraphies – Centre de Loisirs Maternels
    • Cueillette de textes pour le trésor poétique, atelier d’origamis, enregistrements audio – Changement de décor – Les Souffleurs commandos poétiques
    • Bourse des langues – Maison des Langues et des Cultures d’Aubervilliers

 

  • Une semaine pour construire ensemble la Maison des Langues et des Cultures – du dimanche 17 au jeudi 21 février à la MLCA, 43 rue des Postes
    La Maison des langues et des cultures d’Aubervilliers, qui vous ouvre ses portes au 43 rue des Postes pour sa phase de lancement, sera un espace entièrement dédié à l’apprentissage des langues et à la valorisation de la diversité culturelle. Elle vient concrétiser l’engagement municipal de construire des « usines à espoir » (http://www.vivreaubervilliers.fr/). Pendant une semaine, vous pourrez rencontrer les associations déjà engagées sur ce projet qui vous feront connaître leurs propositions d’ateliers de conversation en français et toutes autres langues, des cours, des cycles de conférences, des séances de formation professionnelle, des expositions, des ateliers de chant, de calligraphie, de théâtre, des animations musicales… Et surtout vous pourrez vous impliquer vous-même dans ce projet original, avec vos connaissances linguistiques et culturelles, en formulant vos attentes et suggestions d’animations.
    Au programme :

    • Dimanche 17 février
      12h –  atelier : écriture tamoule – ITEC
      14h –  exposé : transcription de la langue berbère en caractères latins adaptés – Mostefa Elmouna, Fédération des amis de Figuig
      14h30 – atelier de calligraphies poétiques multilingue et « levées d’écritures vagabondes » aux abords de la Maison – Les Souffleurs commandos poétiques
      14h30 – chants et danses du Portugal – Barco à vela
      15h – exposé : les langues du Congo – Alain Ilunga, Auber Kin Solidarité
      15h30 – musique du Cap-Vert – APAICV
      16h – exposé : familles bilingues, faut-il parler aux enfants dans leur langue maternelle ? – Ranka Bijeljac-Babic, Bilingues et plus
      17h30 –  initiation aux tambours haïtiens et spectacle – Kebyesou et Jude Joseph, Tim-Tim
      19h – chants en bambara et bobo – Boubacar Dembele et  Bakary Diarra,  association Landykadi
    • Lundi 18 février
      14h – atelier : calligraphies cyrillique, devanagari, hebraïque, arabe – Michel Fagard et Mohammed Zarrouk, Auberbabel
      15h – exposé : comment s’organise la mise en mots d’une parole ? – Emmanuel Loi, Transverse
      18h – atelier-concert : rhétoriques amoureuses pour voix et viole de gambe – Alice Fagard
      19h – atelier de conversation en Français langue étrangère – Auberbabel
    • Mardi 19 février
      10h – atelier : théâtre multilingue, improvisation – Compagnie Gyntiana
      14h – atelier de conversation en Français langue étrangère – médiathèque Henri Michaux, Aubervilliers
      14h – atelier photographique pour adultes : « se sentir chez soi », entre langues et cultures -Amélie Mourgue d’Algue, Bilingues et plus
      18h – présentation de la « Maison de la Sagesse-traduire » et de ses projets à Aubervilliers
      19h – concert multilingue – chorale Auberbabel
      19h30 – contes du monde – Jude Joseph, Tim-Tim
    • Mercredi 20 février
      10h – atelier de correspondance artistique  – Musée de la Poste
      11h30 – exposé : la mobilisation autour des langues vivantes dans les établissements scolaires – Wilfried Serisier, FCPE
      14h – atelier de reliure pour apprendre le Français – Michel Fagard, Auberbabel
      14h – atelier photographique : pour enfants/ados : « se sentir chez soi » entre langues et cultures – Amélie Mourgue d’Algue, Bilingues et plus
      16h – atelier : mots « étrangers » et jeux d’écriture – Isabelle Laborde
      18h – atelier : essais de grammaire intuitive – Grand magasin
    • Jeudi 21 février – Journée internationale des langues maternelles
      9h – atelier réservé aux professionnels : éveil au plurilinguisme et au bilinguisme – DULALA
      9h – lecture d’histoires, quizz et jeux – ASEA
      14h – cérémonie commémorative du 21 février 1952 au Bangladesh – Association culturelle bangladaise d’Aubervilliers Udichi
      17h30 – exposé : le rapport à l’écriture des femmes migrantes – Delphine Leroy, Université Paris VIII
      19h – table ronde : place des langues dans les dynamiques migratoires et d’intégration et les réalités du plurilinguisme – animée par Marie Poinsot, rédactrice en chef de la revue Hommes & Migrations, avec Claire Extramiana, de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France du Ministère de la Culture et Mohamed Mbougar Sarr, écrivain sénégalais, lauréat 2018 du prix littéraire de la Porte Dorée